CUTTING EDGE SOFTWARE

modèle social

organisation

Modèle social d’entreprise

Culture et Marque

Nous travaillons chaque jour au développement de notre marque. Nous souhaitons associer notre image à la qualité de nos réalisations, l’expertise et le talent de nos équipes, la fiabilité de nos relations commerciales et la confiance dans nos engagements.

En génie logiciel nous n’avons pas d’usines, de matière première, d’immobilisations. Notre valeur, notre image de marque, est celle que renvoie chaque membre de notre équipe.

C’est pourquoi, le développement de notre marque est indissociable du développement de notre culture d’entreprise que l’on souhaite forte, innovante, riche, attractive.  

Organisation

Nous avons choisi une organisation simple, agile et productive, adaptée à nos métiers : l’oragnisation en réseau.

Avantages

Nous veillons à ce que nos collaborateurs travaillent dans un environnement confortable et qu’ils bénéficient d’avantages pour leur forte implication au développement de notre société.

Sens

Le confort matériel n’est pas suffisant à l’épanouissement. Nous donnons de l’autonomie et du sens à l’action de chacun dans le cadre d’un objectif partagé par tous.

Une organisation innovante

Les projets de nos clients sont stratégiques.

Ils supportent la production et la croissance de leurs entreprises, ils engagent leurs images sur le marché, ils sont intégrés dans leurs offres et le Time To Market est un avantage concurrentiel majeur. Ils sont complexes, parfois critiques, et attendent des performances, une robustesse et une qualité supérieure.

Notre organisation en réseau constitue un avantage concurrentiel majeur dans la réalisation de ces projets sensibles. Agile et puissante, elle libère efficacement les énergies et la valeur ajoutée de chaque membre du réseau pour optimiser le résultat et contribuer à la réalisation des objectifs partagés avec réciprocité.

L’innovation organisationnelle est bénéfique.

L’innovation est le moteur de croissance d’une entreprise. Nous la côtoyons tous les jours lorsque nous travaillons sur les projets innovants de nos clients. Nous la sollicitons pour améliorer nos outils et procédés de développement. Peut être qu’un jour éditerons-nous nos propres solutions ?

Il n’y a pas que l’innovation technologique qui soit profitable pour une entreprise, même si l’inconscient collectif est empli d’exemples de coups de génies technologiques. Il est démontré que le meilleur moteur de croissance est l’innovation organisationnelle.

Make or buy

Make or Buy ? Notre organisation est taillée pour répondre avec efficacité aux deux stratégies.

Elle est cohérente avec notre business model.

 

Les SSII orientés Conseil et Assistance Technique ont un business model basé sur la croissance et le volume.

Leur organisation ne valorise pas ou peu l’expertise car elle n’en a pas besoin pour sécuriser les projets puisqu’elle ne prend pas d’engagement et délègue d’ailleurs souvent aux clients l’évaluation et la formation de ses collaborateurs.

Certains clients décident de déléguer leur maitrise d’oeuvre à travers la réalisation de forfaits confiés à des ESN spécialisées.

Ces dernières ont développé des structures de pilotage et des processus pour optimiser leurs marges. Elles capitalisent un savoir-faire pour sécuriser leurs business model. 

Nous avons choisis l’organisation en réseau car elle s’articule autour d’un pool de compétences, les noeud de notre réseau. Nous mutualisons ainsi les ressources et capitalisons un savoir-faire qui sécurise nos engagements et améliore notre productivité.

Nous savons donc adresser les deux stratégies de nos clients : « Make » or « Buy » avec des offres flexibles comme Dev. As A Service. 

Olivier

Cofondateur, Directeur Général

Ce qui change
Verticalité du travail

La répartition verticale du travail n’a plus de sens dans une organisation en réseau. Les barrières entre conception et exécution des tâches disparaissent.

Dans notre organisation, les architectes interviennent aussi bien pendant les phases de conception (spécifications, concepts, définition des architectures…) que dans les phases de développement (codage, tests, qualification, déploiement…).

Cette organisation a un impact important sur la qualité des livrables et la productivité, ce qui équilibre le surcoût des équipes (coût d’un architecte vs coût d’un développeur ou testeur).

Le réseau, de façon autonome, organise le travail de ses membres en distribuant les tâches en fonction des compétences, fonctions/rôles, disponibilités de chacun… Les informations nécessaires à cette répartition et planification du travail sont fiables car elles ne souffrent d’aucun filtre ou influence managériale (pondération des évaluations, marges, pressions sur les objectifs…). Chaque membre est responsable des informations qu’il communique et s’engage vis à vis du réseau. Lorsque des modifications apparaissent (retards, problèmes…) les paramètres sont remis à jour en mode agile et l’organisation s’adapte.

Cette autonomie et la responsabilisation des membres se traduit par une efficacité du pilotage des activités et un plus grand respect des engagements pris. Il est plus motivant pour un individu de tenir l’engagement qu’il a pris seul en toute responsabilité, que de respecter celui qu’un manager aurait pris pour lui au sein d’une équipe.

Hiérarchie

L’organisation en réseau révolutionne le concept traditionnel de hiérarchie et sa prééminence dans les fonctions de coordination.

Une organisation en réseau est composée d’unités d’importances relativement équivalentes. La hiérarchie devient un mode d’intégration parmi d’autres. Le chef cède la place au leader technique, à l’architecte, au manager coordinateur, au chef de projet, au coach…

Le concept de hiérarchie est remplacé par le concept d’intégration multiple où les opérationnels jouent un rôle tout aussi important que les managers ou coordinateurs.

Dans une organisation en réseau, le management est discret et souple.

Discret car chaque membre du réseau est autonome, responsable et compétent. Le management n’a pas de fonction de surveillance ou contrôle du travail des individus. Les projets sont pilotés en mode agile et seule la structure de pilotage du projet est en charge du contrôle et du respect des engagements (qualité, délais, charges…). Il peut être exercé par des collaborateurs qui ont endossé le « rôle » de chef de projet.

Souple car le management doit coordonner et faciliter la vie du réseau. Coordonner la bonne affectation des ressources, piloter les projets, et faciliter l’accès aux compétences et la résolution de problématique complexes. Pour aider l’organisation dans ses missions, il existe deux « rôles » particuliers : le manager et le coach.

FONCTIONS

Les distinctions entre rôles techniques ou opérationnels et rôles fonctionnels disparaissent.

Chaque membre du réseau apporte ses compétences fonctionnelles lors des phases de conception de la stratégie et ses capacités opérationnelles lors de sa mise en oeuvre.

Nous encourageons nos collaborateurs à développer leur polyvalence. Plus les membres / nœuds d’un réseau sont polyvalents, plus l’organisation est flexible, plus elle s’adapte aux différentes configurations et priorités des projets, plus elle mutualise les ressources, plus elle capitalise le savoir-faire…

Nous avons des experts techniques, des experts métiers, des architectes, des data scientistes … Ces membres choisissent un « rôle » afin d’être identifiés par le réseau comme référents sur un domaine de compétences.

Quand ils sont confirmés dans leur « rôle » (processus de qualification validé par des pairs) ils sont sollicités par l’organisation au gré des besoins.

Processus

Tout ce qui régit les interactions entre individus est supplanté par des processus dynamiques, agiles, perçus et compris de tous.

Notre métier nous permet de mettre en oeuvre des processus DevOps et des méthodes agiles.

La direction technique et opérationnelle de LIKSI est assurée par un collège d’experts et d’architectes appelés « Core-Team ».

Leur mission est de veiller à la bonne application des process choisis, au niveau de chaque projet et donc au niveau de la société.

 

Répartition des équipes

%

Core-Team

%

Séniors

%

Expérimentés

%

Junior

Avantages et conditions de travail

Un environnement de travail confortable, des avantages sociaux et du temps pour partager des moments ensemble dans un autre contexte que celui des projets, contribuent au développement de notre culture d’entreprise.

lNos ingénieurs partagent tous cette passion pour le développement logicielle et cet intérêt pour les nouvelles technologies. Ils aiment ce qu’ils font.

Pour autant, notre travail est rigoureux et exigeant car nous avons, chez LIKSI, la culture de la qualité et de la performance. En fonction des personnes, certains aspects peuvent paraître stimulants, enrichissants, d’autres challengeants, et même parfois stressants.

Le travail en équipe permet de contourner les obstacles et se perfectionner. C’est pourquoi nous encourageons la confiance, l’entraide, le coaching, la bienveillance.

Notre objectif est de créer une ambiance de travail créative, agréable, où chacun(e) puisse s’épanouir professionnellement. Mettre en place un environnement de travail privilégié, apprécié de tous(tes) est une composante de notre démarche.

En privilégiant les projets stratégiques et complexes, nos architectes vivent des expériences de qualité qui contribuent à renforcer leur savoir-faire et leur expertise.

Raphaël

Cofondateur, Directeur Opérationnel

Notre business model valorise nos ingénieurs. En travaillant sur les dernières technologies, nos ingénieurs enrichissent leurs parcours professionnels de compétences très prisées sur le marché.

Julie

Resp. RH & Admin.

Nous sommes une entreprise technologique.

En sélectionnant les projets qui nous correspondent en terme de technologies et de complexité, nous renforçons la motivation et l’engagement de nos équipes, moteur de productivité et de qualité.

Grégory

Cofondateur, Architecte Principal

Agir, faire partie d’une équipe, quelque soit son expérience ou sa position, avoir des responsabilités, être écouté, valorisé, respecté.

 

Le « bien-être au travail » est un concept marketing. Nous apportons du confort dans les conditions de travail, des petits plus qui favorisent une ambiance chaleureuse et sympathique, nous essayons de limiter les éléments négatifs ou sources de frustration (réunionite aigue, communication par mails, ne pas écouter, valoriser ou respecter ses collègues, management directif …) mais ne savons pas « commander » au bonheur de chacun(e) qui est un concept très personnel et non limité à la sphère travail.

Nous essayons de donner un sens à l’action de nos collègues, nous leur donnons de l’autonomie, des responsabilités, et respectons leurs décisions et leurs apports pour l’équipe.

C’est dans cette esprit que les équipes LIKSI trouvent la motivation pour construire et s’approprier leur culture d’entreprise.

La recette LIKSI
Slider